Le métier de chaudronnier au sein de notre entreprise

chaudronnier soudage

Chez Euromair, le métier de chaudronnier est très important.

Dans notre entreprise nous comptons 4 chaudronniers. Ils assurent la préparation et fabrication de pièces, vérifient de la conformité de celles-ci, réalisent des structures métalliques à partir de plans ainsi qu’assemblent des sous-ensembles dans le respect des exigences qualités, sécurité et environnement.

Compétences requises

Ce métier requiert de nombreux savoirs et savoirs-faire tels que contrôler les pièces, l’assemblage et réaliser les finitions (meulage, ébavurage, redressage), réaliser un soudage nécessitant la qualification Metal Active Gas -MAG- (Soudage à l’arc semi-automatique MAG avec fil électrode fusible). Mais aussi réaliser un soudage nécessitant la qualification Metal Inert Gas -MIG- (Soudage à l’arc semi-automatique MIG avec fil électrode fusible) et réaliser un soudage nécessitant la qualification Tungsten Inert Gas -TIG- (Soudage à l’arc TIG avec fil d’apport).

Penchons nous plus précisément sur ces dernières méthodes, très utilisées dans notre entreprise pour l’assemblage de nos pièces.

Zoom sur les méthodes MIG et TIG

METAL INERT GAS - MIG

D’après le site Rocdacier, « la soudure MIG sous protection de gaz inerte est un procédé de soudage dit « semi-automatique ». Pour ce procédé, on crée un arc électrique entre la pièce à souder et le fil d’apport.

Lorsque l’arc est obtenu, on dévide ce fil d’apport à vitesse constante et continue dans le bain de fusion généré par la puissante énergie de cet arc. On obtient un cordon de soudure par mélange du métal d’apport et du métal de base, en fusion pendant l’arc. »

L'équipement nécessaire :
équipement soudure MIG
fil pour soudure MIG

Poste à souder MIG 

Bobine de fil en acier

TUNGSTEN INERT GAS

D’après le site SAF-FRO, « Le soudage TIG exploite la chaleur générée par un arc électrique entre les métaux à assembler et utilise une électrode tungstène, située au niveau de la torche de soudage. La zone de l’arc est ensuite entourée d’une enveloppe de gaz inerte afin de protéger le bain de fusion et l’électrode tungstène.

Le soudeur apporte directement à la main le métal d’apport, sous forme de baguette, dans le bain de fusion. »

L'équipement nécessaire :
équipement soudure TIG

Poste à souder TIG

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le partager ou à nous le faire savoir en commentaire !

Après avoir lu cet article, nous vous suggérons d’aller voir nos chaudronniers en action sur nos réseaux sociaux.

Suivez-nous sur nos réseaux sociaux : FacebookInstagramLinkedin et Youtube !

A bientôt chez Euromair ! 

This site is registered on wpml.org as a development site.